Atelier Ouvert / Open Studio les 8, 9 & 10 juin : Ramalingam Muthukrishnan

Atelier Ouvert / Open Studio les 8, 9 & 10 juin : Ramalingam Muthukrishnan

En 2017, nous avons lancé un appel de fonds pour aider l’artiste-peintre Indien Ramalingam Muthukrishnan à venir en France pour réaliser une résidence artistique; des donateurs généreux ont contribué à rendre cela possible. Ramalingam a également reçu une subvention pour le transport aérien de Lalit Kala Akademi, l’organisme culturel du gouvernement indien dans le domaine des arts visuels.

Né en 1957, Ramalingam est sourd et partiellement aveugle avec une forme de vision “tunnel`”. Persévérant dans sa pratique artistique, il a parcouru le monde, participant à des résidences en Espagne, aux États-Unis, au Brésil et au Royaume-Uni. Il a plus de 90 expositions à son actif. Travaillant avec une palette vivante de rouge, bleu, vert et jaune, le travail de Ramalingam est à la fois franc et mystérieux. Dans les peintures montrées ici, ses femmes aux cheveux longs flottent plus grandes que nature dans des cieux vibrants de couleurs. Leurs superbes chevelures qui ressemblent à des racines semblent imbues de la force de la nature.

Parlant de son travail, Ramalingam dit qu’il est intéressé à placer ses protagonistes indiennes dans des environnements inattendus, en s’inspirant des nouveaux endroits qu’il rencontre dans différentes parties du monde, “Dans les travaux que j’ai fait dans cette résidence, j’ai juxtaposé la femme indienne avec les maisons de Noyers. ”


In 2017 we appealed for funds to help bring Ramalingam Muthukrishnan to France for a residency and we were very grateful to our generous donors for helping to make this possible. Ramalingam also received a grant for airfare from Lalit Kala Akademi, the Indian government’s apex cultural body in the field of visual arts.

Born in 1957, Ramalingam is deaf and partially blind with a form of tunnel vision. Persevering in his artistic practice, he has traveled the world, participating in residencies in Spain, the USA, Brazil, and the UK. He has more than 90 exhibitions to his credit. Working with a vivid palette of red, blue, green and yellow, Ramalingam’s work is both forthright and mysterious. In the paintings shown here, his long-haired women seem to float like larger-than-life goddesses in a sea-sky of colour. Their great root-like ropes of hair that seem to arc on forever are intense with the force of nature.

Talking about his work, Ramalingam says he is interested in placing his often Indian protagonists in unexpected environments, drawing inspiration from the new surroundings he encounters in different parts of the world, “In the works that I have done in this residency, I have juxtaposed the essentialised free-flowing Indian woman with Noyers houses.”

This page is also available in: French Japanese

2018-07-14T06:57:26+00:00